ACTUALITÉS

Événement IMPLANT POUR L’AVENIR : Jeudi 16 Mai 2019 au Pavillon Royal (au cœur du Bois de Boulogne)

En 2019, les instituts de formation en implantologie IFCIA (Paris) et FIDE (Cannes) dirigés respectivement par le Dr Hadi Antoun et Dr Franck Bonnet fêtent leur 15 ans d’existence.

Pour cette occasion, ils ont souhaité allier leur expérience en organisant une journée exceptionnelle à destination des chirurgiens-dentistes qui pratiquent l’implantologie.

Pour en savoir plus : implant-avenir.com

Télécharger le dépliant : Dépliant Implant pour l’avenir

Pour réserver sa place (tarif spécial pour étudiants et Alumni FIDE et IFCIA) : Billeterie en ligne Implant pour l’avenir

Facebook : page event Facebook

 


Prochaine session de Perspective Implantaire : 27-28-29 septembre 2018 : Cannes

Notre deuxième rendez-vous annuel se déroulera à Cannes les 27, 28 et 29 septembre 2018, très certainement à l’Hôtel MAJESTIC. Perspective Implantaire a été crée en 1992 dans le but de rassembler des chirurgiens-dentistes désireux de se perfectionner en implantologie et dentisterie de pointe.

Voir le programme …

Perspective Implantaire 2018 -Cannes

 


Article scientifique

Article réalisé par le Dr Bonnet Franck, Dr Karouni Michel, Dr Hatoun Hadi dans la prestigieuse revue « THE INTERNATIONAL JOURNAL OF ESTHETIC DENTISTRY » (Volulme 13 • Numéro 3 • Autome 2018) dont le sujet est : « Esthetic evaluation of periimplant soft tissue of immediate single-implant placement and provisionalization in the anterior maxilla »

Journal of Esthetic Dentistry Automne 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférence scientifique – Nobel

Le Dr Bonnet donne une conférence scientifique le 14 Septembre 2018 à Marseille sur le sujet de  « la réussite esthétique en implantologie : facteurs clés ». La conférence scientifique sera présidée par le professeur Mariani.

Le FIDE tient également un stand pour faire connaitre ses formations 2018 et 2019.

STAND FIDE CONFERENCE SCIENTIFIQUE NOBEL

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus : Conférence Scientifique – Septembre 13-14, 2018 – Lieu : Palais du Pharo – Marseille

 

CONFERENCE SCIENTIFIQUE MARSEILLE 2018 NOBEL

 

 

 

 

*****


 

EAED 2018

Le Dr Bonnet intervient comme modérateur scientifique à l’EAED (European Academy Of Esthetic Dentistry) en Italie à Sorrento du 24 au 26  Mai 2018. Le sujet de la session portera sur « Strategies for implant placement and loading / temporization in the esthetic area »

EAED-2018

 

 

 

 

 

 

EAED 2018

*****


CONGRES ADF 2017  –  Palais des Congrès de Paris – 28 novembre au 2 décembre 2017

Le rendez-vous de toute la profession dentaire !

le Dr Bonnet sera présent en tant que responsable scientifique veillant au bon déroulement d’une séance en Implantologie dont la thématique est :  » Confrontation directe entre 4 équipes sur les plans de traitement implantaire dans les secteurs antérieur et postérieur ».

 

ADF-2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.adfcongres.com/fr/bienvenue-au-congres/le-congres

*****


Session Perspective Implantaire  21 – 23 Septembre 2017 à Biarritz

Présentation du Dr Wael HATT sur « Le flux numérique et l’implantologie Digitale et du Dr Giovanni ZUCCHELLI sur la « Chirurgie micro-gingivale implantaire et parodontale ».

 

Perspective Implantaire 2018 BIARRITZ

 

 

 

Pour en savoir plus : Perspective Implantaire, société scientifique

*****

Conférence du Dr Bonnet lors du 3ème symposium international à Barcelone le 16 et 17 Juin 2017 :
« THE 3rd INTERNATIONAL SYMPOSIUM ESTHETIC, RESTORATIVE & IMPLANT DENTISTRY »

 

Symposium Esthetic Restorative & Implant Dentistry à Barcelone

Conférence du Dr Bonnet 16-17 Juin à Barceloneconférence Dr Bonnet à Barcelone

 

Conférence Dr Bonnet Barcelone

Pour en savoir plus : Symposium Quintessance en Barcelona

*****

10 000 consœurs et confrères manifestent leur opposition au projet de règlement arbitral

La foule des grands soirs

Manifestation au projet de règlement arbitralOn aurait pu penser que l’actualité chargée du 3 mars était un handicap pour que les médias s’intéressent à la lutte contre la mort annoncée de l’exercice libéral de la chirurgie dentaire.Et pourtant, 10 000 chirurgiens-dentistes, étudiants, internes,médecins (UFML), assistantes et prothésistes dentaires se sont mobilisés place Vauban pour signifier à Marisol Touraine leur opposition à son règlement arbitraire et à son despotisme. Quelle magnifique démonstration de force et de solidarité du monde dentaire, qui a su se rassembler en dehors de toute lutte partisane ou syndicale. Le monde professionnel dans son intégralité a su faire taire ses divergences pour assurer le succès de cette manifestation.

Lire l’article

Source : http://www.fsdl.fr/manifestation-du-3-mars

 

*****

La révolte légitime des chirurgiens-dentistes

La convention nationale entre l’Assurance maladie et les dentistes s’est soldée fin janvier par un échec retentissant, avec une proposition rejetée à l’unanimité par les syndicats.

La convention nationale entre l’Assurance maladie et les dentistes s’est soldée fin janvier par un échec retentissant, avec une proposition rejetée à l’unanimité par les syndicats. Le passage en force par la voie arbitrale marque l’apothéose d’un quinquennat dédié à affaiblir le système conventionnel, pilier de la gouvernance des soins de ville. La révolte des chirurgiens-dentistes dépasse les intérêts corporatistes et a des enjeux majeurs pour l’avenir de notre système de santé.

 

Un retrait coupable de l’Assurance maladie du financement du secteur dentaire

Deux tiers de l’activité des dentistes (hors prothèses et implantologie) sont réalisés à perte. Les tarifs sécu de ces actes ont perdu plus de 50% de leur valeur réelle depuis 1990 et la liberté d’honoraires y est interdite. Ils sont 50% à 100% plus faible que dans les pays de l’Europe de l’Est. Ainsi, un détartrage est valorisé 28,92 euros en France contre 50 euros en Hongrie (90 euros en Allemagne); une extraction simple 33,44 euros en France contre 45 euros en Hongrie (81 euros en Allemagne). Malgré cela, le système de santé bucco-dentaire français s’est appuyé avec succès sur les 92% de dentistes exerçant en libéral. Dans les années 1980, l’indice CAO (cariées, absentes, obturées) était de 5 dents chez les enfants de moins de 12 ans contre 0,8 aujourd’hui. 99% des Français ont un dentiste à moins de 10km de chez eux.

L’équilibre économique des cabinets dentaires est conditionné par la rentabilité de l’autre tiers d’activité (prothèses, implantologie) sur lequel la sécu intervient peu ou pas du tout. Le tarif moyen d’une prothèse dentaire (couronne céramo-métallique) est de 700 euros, soit près de dix fois le prix remboursé par la sécurité sociale (70% du tarif de 107,5 euros), ce dernier n’ayant pas varié depuis 30 ans. Si ce tarif moyen se justifie au regard du coût de production d’un tel acte réalisé dans des standards élevés de qualité (radiographie, 3 séances, prothèse de qualité…), il est incontestable que le reste à charge supérieur à 350 euros pour la plupart des contrats des complémentaires santé créée des difficultés d’accès aux soins pour une partie de la population (18% des assurés y renonceraient).

Les causes de ce dysfonctionnement de la couverture assurantielle privée sont bien connues – différenciation des contrats entre actifs et inactifs, opacité du marché, absence de régulation des opérateurs financiers, système à deux étages coûteux – mais inavouables aussi bien pour les Pouvoirs Publics qui en sont responsables que pour les opérateurs financiers qui en tirent un large profit financier (une rente). Ainsi, il faut bien trouver un bouc émissaire à ces difficultés d’accès aux soins, le professionnel de santé est tout désigné, suspect en règle générale, présumé coupable quand il est en exercice libéral.

Les deux mesures de rétorsion contre les professionnels libéraux appliqués dans le quinquennat Hollande sont leur exclusion de fait de la gouvernance et les réseaux de soins étendus aux mutuelles.

 

Le cœur du combat est le choix explicite des Pouvoirs Publics pour la santé low-cost

La proposition de l’assurance maladie aux syndicats dentaires de relever de quelques euros la valeur de certains actes courants en contrepartie d’un plafonnement des soins prothétiques en deçà du prix moyen pratiqué en France met en péril l’ équilibre économique des cabinets dentaires énoncé supra. Il ne permet pas la rentabilité de l’activité principale du dentiste, tout en diminuant celle qui assurait son équilibre global. Cette proposition est en l’état inacceptable économiquement mais l’enjeu à terme est la capacité de notre système à délivrer des soins de qualité pour tous.

Le secteur dentaire a vu fleurir depuis dix ans des centaines de centres low-cost qui fonctionnent sur un modèle d’industrialisation des soins prothétiques de qualité dégradée à haut volume d’activité. Les centres Dentexia en Rhône-Alpes, portés par un paravent associatif loi 1901, ont réussi l’exploit de gravement mutiler plus de 2000 patients, pour un coût de reprise des soins des victimes évalués à 10 millions d’euros aux frais du contribuable. Il existerait plus de 60 associations porteuses de centres de destruction de la santé bucco-dentaire des Français les plus défavorisés. Cette américanisation de notre système n’est pas le fruit du hasard.

Le système des réseaux de soins (loi Le Roux, 2013) est le levier principal pour développer ces centres low cost. Associant un meilleur taux de couverture et des prix bas, l’alliance implicite entre ces plateformes commerciales sans aucune compétence médicale et ces marchands low-cost de la santé est une menace de premier plan pour le respect de l’égalité d’accès à des soins de bonne qualité pour tous. Cette égalité n’est effective que si elle intègre la qualité. Les professionnels adhérents à ces réseaux des soins doivent savoir qu’ils nourrissent ce cercle vicieux qui conduit inévitablement à la mort de l’exercice libéral.

Les dentistes libéraux, comme les autres professionnels de santé, ne peuvent développer une patientèle suffisante que s’ils garantissent une qualité de soins et de services optimale. De plus, ils sont tenus déontologiquement de « traiter avec la même conscience toutes les personnes ». Ils sont donc en réalité les meilleurs remparts face au risque de discrimination des soins (en accès et qualité) en fonction de la situation sociale et économique des personnes. Leur participation à la gouvernance des soins, par la politique conventionnelle notamment, est ainsi la clé de voute du respect des valeurs d’égalité et de liberté de notre système de santé. Elle doit être renforcée dans l’intérêt général.

Fin 2016, le gouvernement a fait voter un amendement à la loi de financement de la sécurité sociale permettant d’imposer un règlement arbitral à la négociation en cours. Détruisant la confiance entre les parties, il a de fait provoqué l’échec de la négociation et affaiblit durablement lé démocratie sanitaire, pilier de la gouvernance de notre système de santé. Le combat des dentistes exprime une résistance contre cette dilapidation de notre système de santé, qui fait que deux tiers des Français n’ont plus confiance dans son avenir.

Voltaire considérait qu’il n’y avait pas de hasard ou tout du moins que « le hasard n’est et ne peut être que la cause ignorée d’un effet connu ». Réseaux de soins et exclusion des professionnels de santé de la gouvernance ont le même effet connu et inévitable de creuser les inégalités de soins. Pas de hasard…

 

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2017/02/24/la-revolte-legitime-des-chirurgiens-dentistes

 

*****

Esthetic, Restorative & Implant dentistry
16 & 17 juin 2017 – Barcelone

Symposium Barcelona JUIN 2017

 

*****

Thommen Days – 19 & 20 jan 2017

Les Thommen days se sont déroulés les 19 et 20 janvier 2017  à la Bibliothèque Nationale de France à Paris.

Le Dr Franck Bonnet a donné une conférence sur « Savoir anticiper la cicatrisation en implantation immédiate ou différée »

WhatsApp Image 2017-01-20 at 10.19.32Les résultats esthétiques des restaurations implantaires sont influencés par l’os de soutien et l’ interface des tissus mous avec la reconstruction prothétique. Il y a plusieurs stratégies chirurgicales pour maintenir ou recréer une architecture harmonieuse des tissus mous. La littérature et la Clinique nous donnent de nombreux arguments contradictoires pour une implantation immédiate ou différée. Les deux techniques permettent d’obtenir un résultat esthétique acceptable. La pose immédiate d’un implant avec la temporisation donne l’opportunité de préserver le volume des tissus mous. Un inconvénient de cette technique est d’avoir à contrôler de nombreux paramètres en même temps. Un autre, est relatif à la résorption incontrôlée de l’os et des tissus mous après traitement. L’approche différée donnera l’opportunité de contrôler chaque étape thérapeutique, mais aussi plus d’occasions d’échouer. Afin de corriger la résorption on utilisera la ROG dans le but de créer horizontalement et/ou verticalement de l’os et soutenir le volume Des tissus mous. A cette fin, Il existe aussi d’autres options thérapeutiques qui utilisent les racines naturelles, comme l’orthodontie, l’enfouissement des racines et la technique de socket shield. Une bonne compréhension des indications des différentes options thérapeutiques pour le placement des implants en zone esthétique aidera le clinicien à réaliser le traitement approprié.

WhatsApp Image 2017-01-20 at 10.19.28Extrait de la conférence :

 

 *****

ADF Paris – 22 au 26 nov 2016

Véritable succès pour la conférence donnée par le Dr Bonnet le 24 novembre dernier lors de l’ADF 2016 :

« Apprendre de ses complications en implantologie »

– Préserver le volume osseux au moment de l’extraction
pour minimiser le volume à greffer
– Créer du volume horizontalement et/ ou verticalement
– Aménager les lambeaux pour recouvrir les greffes
– Optimiser la présence de muqueuse kératinisée
– Recréer la gencive marginale et les papilles

15123249_331603900552938_4145314596149544188_o

15111067_331604360552892_5911709725475189593_o15196011_331604427219552_5321300661029796627_o Extrait de la conférence :

 

 

*****

Face2FACE 09-10 sept 2016

Lors du congrès Face2FACE 2016 qui s’est déroulé à Cannes au Martinez, le Dr Franck Bonnet a donné une conférence sur la « Réhabilitation Esthétique de Cas Complexes ».

whatsapp-image-2016-09-12-at-12-49-34

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*****

EAED Copenhague 2-4 juin 2016

Le 30ème Congrès annuel de l’European of Esthétic Dentistry s’est déroulé à Copenhague du 2 au 4 juin.
 
400 participants ont pu bénéficier des conférences de la plus haute qualité. Parmis les conférenciers les Dr Zadeh, Dr Nevins et Dr Zucchelli sont intervenus sur le thème de l’Implantologie, dont la session était animée par le Dr Bonnet choisi comme modérateur.

2016-06-04-PHOTO-00000030EAED Copenhague 2-4 juin 2016

Extrait de la conférence :

 

*****

Euro Implanto Nice  28-29 avril 2016

Le jeudi 28 avril durant la 3ème édition de l’Euro Implanto portant sur le thème « Batir ensemble une implantologie pérenne », le Docteur Franck Bonnet s’est exprimé sur « L’évolution des stratégies cliniques pour la gestion de l’environnement esthétique : ROG, greffe de conjonctif, implantation immédiate, expérience et résultats ».

IMG_2645IMG_2654

Extrait de la conférence :

 

*****

International Symposium Osteology Monaco 21-23 avril 2016

Dans le cadre du Symposium International d’Ostéologie qui s’est déroulé durant 3 jours au Grimaldi Forum, plus de 80 experts mondiaux ont pu intervenir sur les innovations liées aux thérapies régénératives éprouvées, et ce devant près de 3000 participants.

Parmi ces experts, 3 intervenants français dont le Docteur Franck Bonnet qui a donné une conférence sur le thème « Solutions chirurgicales et réparatrices pour corriger les complications chirurgicales »

2016 Speakers Presentation MonacoIMG_3652

Extrait de la conférence :

 

*****

Congrès AFI 2016

Dans le cadre d’un congrès de l’AFI, Association Française d’Implantologie et sur l’invitation du Professeur Patrick Missika , en collaboration avec l’Association Mauricienne en Implantologie, le Dr Franck Bonnet a donné une conférence sur l’Esthétique antérieur en implantologie le 25 Février 2016.


AFI

*****

Dentistes low cost

Les clients portent plainte :

*****

Entretien avec le Dr Franck Bonnet

*****

La temporisation et les empreintes en Implantologie
Éditions Quintessence International

Cliquez sur le visuel pour voir l’article en zoom :

 

Retourner en haut de la page

 


Comments are closed.